Aix-en-Provence     Cadrans solaires     Calanques     Camargue     Cassis     Estérel     Garlaban     Iles     Lavande     Luberon     Marseille
Monaco       Montagne      Nice      Sainte-Baume      Sainte-Victoire      Saint-Tropez      Tourisme PACA      Verdon      Villes et villages

http://www.photos-provence.fr/annuaire-paca - Annuaire régional PACA






L'Olympique de Marseille

L'Olympique de Marseille est le club le plus titré du football français avec 10 coupes de France, 11 titres de champions de France (n'en déplaise aux instances nationales), 1 coupe d'Europe des clubs champions, 3 finales de coupes européennes.

tifo au stade vélodrome
tifo au stade Vélodrome le long de la Corniche


Créé en 1899, club plus que centenaire, l'Olympique de Marseille possède le plus beau palmarès de France :
Championnat de France
11 titres de champion (1929, 1937, 1948, 1971, 1972, 1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 2010)
12 places de 2° (1933, 1938, 1939, 1970, 1975, 1987, 1994, 1999, 2007, 2009, 2011, 2013)
5 places de 3° (1934, 1949, 1973, 2003, 2008)

Coupe de France
10 titres (1924, 1926, 1927, 1935, 1938, 1943, 1969, 1972, 1976, 1989)
8 finales perdues (1934, 1940, 1954, 1986, 1987, 1991, 2006, 2007)
finale non disputée suite au drame de Furiani (1992)

Coupe de la Ligue
3 titres (2010, 2011, 2012)
Trophée des Champions
2 titres (2010, 2011)
Coupe d'Europe des Champions :
1 titre (1993), 1 finale (1991), 1 demi-finale (1990)
Coupe de l'UEFA : 2 finales (1999, 2004)
Coupe des Coupes : 1 demi-finale (1988)

Retrouvez ici quelques ambiances du stade Vel'

Aux Armes, aux Armes
Aux Armes, aux Armes
Nous sommes les marseillais
Nous sommes les marseillais
Et nous allons gagner
Et nous allons gagner
Allez l'OM, allez l'OM
Allez l'OM, allez l'OM
hohohohohhohohohohohhoho


se répondent en coeur les virages Nord et Sud. Ce chant a fait école dans toute la France.


Les présidents du club ont été successivement (ne sont pas mentionnés les différents courts intérims qui ont pu se produire) :
  • René Dufaure de Montmirail (1900-1902) : premier président de l'OM, il fut aussi président de l'ancêtre de l'OM, le Football Club de Marseille F.C.M. fait place à l'O.M. à la fin de l'année 1899. Son sceau (un D et M entralacé) est à l'origine du logo de l'OM, le D arrondi ayant été transformé en O.
  • Arnold Bideleux (1902-1905 et 1908-1909) et Paul Le Cesne (1909-1921)
  • Marino Dallaporta (1921-1924) : il a constitué l'équipe qui a remporte les premiers titre et ramena de Paris la première coupe de France en 1924
  • Gabriel Dard (1905-1908 et 1924-1935) : il participa en 1897 à la fondation de l'ancêtre de l'OM, le Football Club de Marseille. Sous sa présidence, l'OM remporta 3 coupes de France et le championnat de France amateur
  • Henri Raynaud (1935-1938) : la cinquième coupe de France (1938) et le premier titre de champion de France professionnel (1937) furent remportés sous sa présidence
  • Marcel Constant (1939-1946 et 1951-1954) : 1 victoire en coupe de France en 1943
  • Louis-Bernard Dancausse (1946-1951) : le 3° titre de champion de France (1948) pendant cette période. Il engagea Gunnar Andersson qui reste le meilleur buteur de l'histoire du club (170 buts !)
  • Louis Aillaud (1954-1956) puis Saby Zaraya (1956-1963) : sous cette seconde présidence, l'OM connaîtra sa première descente en seconde division (en 1959)
  • Jean-Marie Luciani (1963-1965) puis Marcel Leclerc (1965-1972). Marcel Leclerc écrira des pages parmi les plus belles du club : 2 coupes de Frances, 2 titres de champion de France avec un doublé coupe-championnat, première participation à la coupe d'Europe des clubs champions. L'effectif de cette période comptait notamment parmi les joueurs Roland Courbis, Gérard Gili et Albert Emon, futurs entraineurs du club par la suite. C'est aussi le recruttement de vedettes avec Magnusson et Josip Skoblar (2° meilleur buteur de l'histoire du club avec 151 buts)
  • René Gallian (1972-1974 et 1978-1980) : Marius Trésor viendra à l'OM pendant cette période.
  • Fernand Méric (1974-1977) : neuvième coupe de France en 1976
  • Norbert d'Agostino (1977-1979) et Christian Carlini (1980-1981) : descente de l'OM en 2° division en 1980. Cela va être le début de l'équipe des "minots"
  • Jean Carrieu (1981-1986) : l'OM remonta en 1° division grâce à ses minots. Jean Carrieu cèdera sa place à Bernard Tapie
  • Bernard Tapie (1986-1994) : période faste de l'OM avec 5 (ou 4 c'est selon) titres de champion de France, 1 coupe de France et surtout 1 coupe d'Europe (la première pour un club de foot en France), la plus belle, celle des clubs Champions, après les désillusions de 1990 (éliminé en demi-finale après un but de la main de Benfica) et de 1991 (finale perdue aux pénalties face à l'Etoile Rouge de Belgrade). Une succession d'entraineurs de renom : Michel Hidalgo, Gérard Banide, Gérard Gili, Franz Beckenbauer, Tomislav Ivic et surtout Raymond Goethals, l'entraineur vainqueur de la coupe d'Europe.
    Des joueurs exceptionnels : Alain Giresse, Jean-Pierre Papin (3° meilleur buteur de l'histoire du club avec 134 buts), Chris Waddle, Didier Deschamps, Manuel Amoros, Carlos Mozer, Eric Di Méco, Abedi Pelé, Franck Sauzée, Enzo Francescoli, Jean Tigana, Pascal Olmeta, Dragan Stojkovic, Bernard Casoni, Basile Boli, Fabien Barthez, Jocelyn Angloma, Marcel Desailly, Alain Boghossian, Alan Boksic, Rudi Völler... Plusieurs de ces joueurs figurèrent par la suite au sein de l'équipe de France vainqueur de la coupe du monde en 1998. Grâce à l'OM... ?
  • après les courts intermèdes de Pierre Cangioni, Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille, et Jean-Michel Roussier, c'est l'ère Robert Louis-Dreyfus qui devient propriétaire du club en 1996, après un intermède de 2 ans (saisons 1994-95 et 1995-96) en 2° division. Des importantes sommes d'argent injectées dans le club mais les résultats, en dent de scie, ne sont pas à la hauteur. Quelques belles saisons toutefois avec 2 finales de la coupe UEFA, 2 titres de vice-champion de France et 2 finales de coupe de France. Parmi les joueurs les plus notables de cette période (encore des champions du monde) : Laurent Blanc, Fabrizio Ravanelli, William Gallas, Claude Makelele, Cyril Domoraud, Christophe Dugarry, Robert Pires, William Gallas, Frank Leboeuf, Didier Drogba (fabuleux buteur qui n'est malheureusement resté qu'un an au club à cause de son ascension très rapide, mais qui reste un exemple de part l'attachement à l'OM qu'il a montré avant de rejoindre le club et après l'avoir quitté), le retour de Fabien Barthez, Frank Ribery (qui a éclaté à l'OM), Samir Nasri (pur produit du centre de formation)... Robert Louis-Dreyfus est décédé le 4 juillet 2009. Sa femme, Margarita Louis-Dreyfus, assure la continuité.

tifo dans le virage nord du vélodrome
tifos dans le virage Nord (ou virage Patrice de Peretti, supporter de l'OM qui a fondé le groupe des MTP - Marseille Trop Puissant - et qui est décéde à l'âge de 28 ans ; la virage était auparavant dénommé virage Ray Grassi, du nom d'un ancien champion de box marseillais)

le virage sud du stade vélodrome
le virage Sud (virage Chevalier Roze, du nom de Nicolas Roze qui permis d'arrêter le développement de l'épidémide de peste à Marseille en 1720 en dégageant les rues des cadavres, en organisant le ravitaillement et en créant un hôpital pour les pestiférés)


Parmi les grands noms de l'OM, citons notamment (liste qui ne prétend pas à l'exhaustivité au vu de la richesse de l'histoire olympienne) :
  • Mario Zatelli : d'abord joueur (6° meilleur marqueur de l'histoire du club avec 90 buts, puis entraineur de l'OM avec plusieurs aller-retour, notamment sous l'ère Marcel Leclerc
  • Jules Zvunka : vainqueur de la coupe de France en tant que joueur (1969 et 1972) puis en tant qu'entraineur (1976)
  • Georges Carnus : gardien international, il joua pendant 3 saisons à l'OM (1971 à 1974) après un transfert polémique, en provenance de Saint-Etienne
  • Pepito Alcazar : le premier buteur de l'OM en 1932 dans le championnat de France professionnel ; le premier Olympien à disputer une coupe du monde ; avec Devaquez, Boyer, Crut, Gallay, l'OM avait alors des attaquants de tout premier plan. A noter qu'un de ses petits neveux est José Anigo, futur joueur, puis entraineur, puis directeur sportif de l'OM
  • Emmanuel Aznar : l'OM fut son seul club, de 1931 à 1951 (une autre époque parce qu'aujourd'hui...) ; lors de la coupe de France remportée en 1943, il creva les filets de but. Une année 1943 placée sous le signe du but : dans la division Sud, l'OM finit 3ème, mais avec la première attaque (100 buts en 30 matchs !) Aznar en marqua 45 sur ces 100 buts ; en coupe de France 1943, Aznar marqua 11 buts sur les 32 de l'équipe.
  • Roger Scotti : recordman du nombre de matchs joués sous les couleurs olympienne (402 matchs de 1942 à 1958 avec 62 buts marqués), ce joueur, né à Marseille en 1925, ne connu que l'OM. Il gagna 1 coupe de France en 1943 (à 17 ans !) et un championnat de France en 1948
  • Larbi Ben Barek, surnommé la perle noire. Il fut auteur de 24 buts pour l'OM en championnat. Joueur à l'OM pendant la saison 1938-39, il y revint 16 ans plus tard (!) pour les saisons de 1954-56.
  • Gunnar Andersson : le meilleur buteur de l'histoire de l'OM, un des plus efficace aussi. 2 fois meilleur buteur du championnat (en 1951-52 et 1952-53). Arrivé à Marseille en décembre 1950, il y passa sept saisons et demie. Malgré tous ses buts, il ne remporta aucun titre avec l'OM
  • Roger Magnusson : dribbleur suédois hors-pair, il forma une association très redoutable (et redoutée) avec Josip Skoblar
  • Josip Skoblar : un des meilleurs buteurs de l'histoire de l'OM et le plus efficace. Il fut 3 années consécutives meilleur buteur du championnat (de 1970-71 à 1972-73).
  • Jean-Pierre Papin, dit JPP : un buteur exceptionnel, des buts d'anthologie avec ses "papinades" ; meilleur buteur du championnat 5 années de suite, de la saison 1987-88 à 1991-92 ; élu "joueur olympien du siècle" ; ironie de l'histoire, en 1993, il ne jouait plus à l'OM, mais au Milan AC, perdant de la finale de coupe d'Europe contre l'OM.
  • Fabien Barthez : recruté à Marseille pour la saison 1992-93, il deviendra le gardien titulaire suite à une blessure de Pascal Olmeta. Cette première saison à l'OM sera celle de la consécration avec le titre de champion d'Europe à 22 ans. Son histoire à l'OM s'écrit en 2 périodes : de 1992 à 1995 puis de 2003 à 2006 après un passage à l'AS Monaco et Manchester United. Surnommé "Fabulous Fab", "le divin chauve" ou encore "le fantastique gaucher" par Raymond Goethals, il est le précurseur du jeu au pied et des montées au milieu de terrain, style de jeu dorénavant adopté par tous les gardiens du monde. Il a connu 87 sélections en équipe de France, chiffre record pour un gardien.
  • Eric Di Méco : un des joueurs ayant disputé le plus de matchs avec l'OM (6° au classement) ; il aura tout connu, de la D2 en tant que minot jusqu'au titre suprême de champion d'Europe
  • Basile Boli : défenseur intraitable, c'est l'auteur du seul et unique but de la finale de coupe d'Europe, offrant le trophée à l'OM. Trois jours plus tard contre le rival du Paris-Saint-Germain, il marqua un but d'anthologie.
  • Didier Deschamps : milieu défensif, il arrive à Marseille en 1989 avant d'être prêté 1 an aux Girondins de Bordeaux et revenir ensuite à l'OM en tant que capitaine pendant 3 ans, le temps notamment de devenir Champion d'Europe et d'être le premier à soulever la coupe "aux Grandes Oreilles". Un trophée qu'il remportera encore une fois avec la Juventus de Turin (1996) et qu'il tutoiera avec 3 finales perdues (en 1997 et 1998 avec la Juventus et en 2001 avec le FC Valence). Il fut sélectionné à 103 reprises en équipe de France (il fut champion du monde en 1998 et vainqueur du championnat d'Europe en 2000). Poursuivant sa carrière en tant qu'entraineur, il revient à l'OM en 2009 en succédant à Eric Gerets. Il conduit alors l'Olympique de Marseille à la victoire en Coupe de la ligue et au titre de champion de France 2010. Les premiers titres de l'OM depuis 17 ans, depuis qu'un certain joueur, Didier Deschamps, avait soulevé la Coupe des Clubs Champions ! Merci La Desch'. Merci Dédé.

Pour les amateurs de statistiques, quelques chiffres :
  • Top 10 des meilleurs buteurs de l'OM (toutes compétitions)
    1. Gunnar Andersson (187 buts) - 2. Jean-Pierre Papin (184) - 3. Josip Skoblar (175) - 4. Emmanuel Aznar (148) - 5. Yegba Maya Joseph (111) - 6. Georges Dard (106) - 7. Mario Zatelli (103) - 8. Mamadou Niang (100) - 9. Joseph Alcazar et Willy Kohut (89)
  • Meilleur buteur sur une saison : Josip Skoblar : 44 buts ! (saison 1970/71) (soulier d'or européen)
  • Meilleurs buteurs en coupe d'Europe
    1. Jean-Pierre Papin (23 buts) - 2. Didier Drogba (11 buts en 1 seule saison - meilleur buteur des coupes d'Europe)
  • Buteurs les plus efficaces (meilleurs ratios but sur minutes jouées pour les joueurs ayant marqué plus de 30 buts)
    1. Josip Skoblar (1 but/109 minutes) - 2. Gunnar Andersson (1/117) - 3. Tony Cascarino (1/133) - 4. Jean-Pierre Papin (1/134) - 5. Didier Drogba (1/135)
  • Plus grand nombre de matchs officiels sous le maillot de l'OM (titulaire et remplaçant)
    1. Roger SCOTTI (452 matchs) (de 1942 à 1958 !) - 2. François BRACCI (349) - 3. Henry Jean BASTIEN (337) - 4. Jean-Paul ESCALE (329) - 5. Georges DARD (327) - 6. Steve MANDANDA (306) - 7. Jules ZVUNKA (300) - 8. Marius TRESOR (299) - 9. Victor ZVUNKA (295) - 10. Maurice GRANSART (290) - 11. Abdelsalem Ben Miloud SALEM (282) - 12. Eric DI MECO (280) - 13. Benoit CHEYROU (280) - 14. Mathieu VALBUENA (278) - 15. Jean-Pierre PAPIN (278) - 16. Taye TAIWO (271) - 17. Gunnar JOHANSSON (255) - 18. Gunnar ANDERSSON (249) - 19. Joseph BONNEL (241) - 20. Yegba Maya JOSEPH, Jacky (Jacques) NOVI (239)
  • Nombre de saisons en D1 (1932-2013) (saison 2012-13 comprise)
    1. FC Sochaux (65) - 2. Olympique de Marseille (63) - 3. Bordeaux / Lille / Saint-Etienne (60)
  • Plus grand nombre de matchs jouée D1 (saison 2012-13 comprise)
    1. FC Sochaux (2330) - 2. Olympique de Marseille (2246) - 3. Bordeaux (2212)
  • Plus grand nombre de victoires en D1 (saison 2012-13 comprise)
    1. Marseille (992) - 2. Bordeaux (963) - 3. Saint-Etienne (922)
  • Meilleure défense sur 1 saison de D1 Marseille : 21 buts (saison 1991-92)
  • Nombre de participations des clubs français en coupe d'Europe (saison 2012-13 comprise)
    1. Bordeaux (32) - 2. Lyon (31) - 3. Marseille (30) - 4. Monaco (26) - 5. Nantes (21)
  • Nombre de matchs des clubs français en coupe d'Europe (saison 2012-13 comprise)
    1. Lyon (212) - 2. Bordeaux (192) - 3. Marseille (186) 4. Paris SG (176) - 5. Monaco (145)
  • Public : 1° club de France à jouer en D2 avec plus de 40000 spectateurs - 1° club de France a dépasser les 40000 abonnés - Régulièrement meilleure affluence de France et club remplissant les stades à l'extérieur - Depuis 1999, une moyenne de spectateurs autour des 50000, avec un record en 2005 de 52996 spectateurs.


tifo de OM-Bordeaux en 2009 tifo de OM-Bordeaux en 2009

hommage à robert louis-dreyffus
hommage rendu à Robert Louis-Dreyffus le 30 août 2009, avant le match OM-Bordeaux la Coupe de la Ligue 2010 présentée au public le 04/04/2010

suivant page suivante sur l'Olympique de Marseille suivant


Bibliographie / à lire : Cent ans d'OM - Pierre Echinard - Alain Pécheral - EEMP

LIENS VERS DES SITES INTERESSANTS SUR L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE



Site officiel de l'Olympique de MarseilleSite officiel
Le Phocéen : un des meilleurs sites non officiel sur l’OM. A consulter impérativement en parallèle du site officielhttp://www.lephoceen.fr
A JAMAIS POUR L'OHEME
OPIOM.net
www.ompiom.net

GoogOM : l'annuaire des sites de l'OMGoogOM: l'Annuaire rérérence des sites, forums et blogs de l'OM!
OM4EVER : l'histoire de l'OM depuis sa création jusqu'à aujourd'hui
www.om4ever.fr

OM 1899 : tout sur l'OM
OMLIVE.com
www.omlive.com

OM PASSIONSite et forum footballistiques non officiels pour les supporters de l'OM (Olympique de Marseille)
OM soccer

www.omsoccer.com

OM STATS CLUB



suivant page suivante sur l'Olympique de Marseille suivant





suivant page suivante sur l'Olympique de Marseille suivant



hautHaut de pagehaut

Retour page d'accueil





Copyright © 2007-2017 - Frédéric D.
Les photos du site http://www.photos-provence.fr - Provence, Mer, Montagne - Tourisme en région PACA - sont exclusivement réservées à un usage personnel.
Pour toute autre utilisation ou tout commentaire, merci de me contacter.
mentions légales