Aix-en-Provence     Cadrans solaires     Calanques     Camargue     Cassis     Estérel     Garlaban     Iles     Lavande     Luberon     Marseille
Monaco       Montagne      Nice      Sainte-Baume      Sainte-Victoire      Saint-Tropez      Tourisme PACA      Verdon      Villes et villages

http://www.photos-provence.fr/annuaire-paca - Annuaire régional PACA



Population 2013
11495 hab.
Superficie (km²)
44.64
Densité (hab/km²)
257.50
Données
statistiques
Localisation

  Arles tourisme > Amphithéâtre d'Arles


L'amphithéatre d'Arles a été érigé sur le flanc nord de la colline de l'Hauture, lors de l'agrandissement de la cité à la fin du I° siècle. Avec ses 136 m de long et 107 m de large, l'amphithéâtre d'Arles occupe alors le vingtième rang parmi les arènes du monde romain. La façade de 21 mètres de haut comprend deux niveaux de soixante arcades en plein cintre, formant des galeries circulaires permettant un accès rapide aux gradins.
Le bâtiment comprend deux niveaux d'utilisation desservis par 188 points de passage, permettant d'accueillir 20 000 spectateurs.
Combats de gladiateurs et chasses d'animaux sauvages y ont été donnés jusqu'à la fin du Ve siècle.

Dès l'Antiquité, l'édifice sert de carrière, ce qui entraîne la disparition de la plupart des gradins et des niveaux supérieurs. Il devient ensuite un lieu d'habitation et de refuge pour la population arlésienne.
Au Moyen-Age, sa défense est renforcée par quatre tours. Elles donnent aux arènes d'Arles leur physionomie si particulière. L'amphithéatre se transforme alors en véritable petite ville avec sa place publique aménagée au centre et une chapelle.
Les arènes se dégradent alors au fil du temps. Dès 1538, François I° venu à Arles repousser Charles Quint se plaint du mauvais état des arènes. En 1609, Henri IV demande la démolition des maisons, sans résultat. En 1735, le Conseil de la Ville interdit la reconstruction des maisons ruinées. Et ce n'est qu'à partir des années 1826-1830 que l'amphithéâtre fut dégagé. 212 maisons et deux églises s'y trouvaient alors.

La première course de taureaux fut donnée en juillet 1830 pour célébrer la prise d'Alger. Depuis, la réputation des arènes d'Arles ne cessera de s'affirmer pour devenir un haut lieu de la tauromachie et de tradition camarguaise.

Monument phare de la ville d'Arles, l'amphithéâtre romain accueille également de nombreux spectacles : concerts, théâtre, féria de Pâques (du vendredi au lundi de Pâques), fête des gardians (le 1° mai), fêtes d'Arles (début juillet), féria des prémices du riz (2° week-end de septembre),...

Le musée départemental Arles antique présente une maquette de l'amphithéâtre tel qu'il était à l'époque romaine et permet de comprendre son fonctionnement et son histoire.



amphithéâtre d'arles


arènes d'arles


  Arles tourisme > Amphithéâtre d'Arles


hautHaut de pagehaut

Retour page d'accueil




Copyright © 2007-2017 - Frédéric D.
Les photos du site http://www.photos-provence.fr - Provence, Mer, Montagne - Tourisme en région PACA - sont exclusivement réservées à un usage personnel.
Pour toute autre utilisation ou tout commentaire, merci de me contacter.
mentions légales