Aix-en-Provence     Cadrans solaires     Calanques     Camargue     Cassis     Estérel     Garlaban     Iles     Lavande     Luberon     Marseille
Monaco       Montagne      Nice      Sainte-Baume      Sainte-Victoire      Saint-Tropez      Tourisme PACA      Verdon      Villes et villages

http://www.photos-provence.fr/annuaire-paca - Annuaire régional PACA



Population 2013
116 hab.
Superficie (km²)
109.45
Densité (hab/km²)
1.10
Données
statistiques
Localisation

 Meyronnes est une commune située au pied du Rocher de Saint-Ours (3089 m), dans la vallée de l'Ubayette, à environ 1500 mètres d'altitude.
Le hameau de Saint-Ours, posé sur un replat ensoleillé à 1 780 mètres d’altitude, surplombe le village.

Depuis le 1 janvier 2016, les communes de Larche et Meyronnes ont fusionné et forment la commune de Val d'Oronaye.

Histoire : La localité est ancienne (le castrum de Meironnes existait déjà au XIII° siècle) et s'est organisée au cours des siècles en 3 hameaux (Saint-Ours, Fontfive et Certamussat) et une ferme isolée (la Grange) autour de son chef-lieu.
La transhumance du mouton y est connue dès le XII° siècle. L'élevage du mulet en fait sa prospérité jusqu'au XIX° siècle. En 1765, Meyronnes comptait 563 habitants, un notaire royal, un hôpital, 3 prêtres et plusieurs commerces.
Les émigrations vers le Mexique et l'exode rural après la guerre de 1914-1918 ont fait de Meyronnes un commune délaissée. Seul un afflux de main d'oeuvre pour la construction de fortifications de la ligne Maginot a momentanément inversé la tendance.
A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, lors du repli de la Wermacht en 1944, la population fut évacuée ou déportée, les villages minés ou incendiés. Seuls Meyronnes et Saint-Ours seront partiellement reconstruit.


    

village de Meyronnes Meyronnes et le rocher de Saint-Ours photo de Meyronnes l'église Saint-Donat de Meyronnes l'église de Meyronnes
Meyronnes et le rocher de Saint-Ours l'église Saint-Donat


 Patrimoine : La richesse du patrimoine est constitué par le patrimoine fortifié de Meyronnes. Le fort de Roche-la-Croix, construit à 1900 et 2100 m d'altitude entre 1883 et 1894, était destiné à compléter le dispositif du fort de Tournoux. Des aménagements y ont été effectués entre 1931 et 1936, pour la ligne Maginot des Alpes.
Le fort de Saint-Ours complète le dispositif pour verrouiller le col de Larche. Le fort de Saint-Ours se compose de l'ouvrage de Saint-Ours Haut (avec ses deux ouvrages associés de nord-est Saint-Ours et nord-ouest Fontvive) et de Saint-Ours Bas.
Les édifices religieux se composent de l'église Saint-Donat, de l'église Saint-Ours (1773) au hameau du même nom et de la chapelle Saint-Jean-Baptiste (1857) à Certamussat.
Selon la légende, de nombreux miracles se seraient produits dans la chapelle de Saint Ours. Des enfants morts à la naissance auraient ainsi pu recevoir, grâce à Saint-Ours, le sacrement du baptême. Par ailleurs, les filles voulant se marier dans l'année pouvaient parvenir à leur fin si elles récitaient une prière "spéciale" après avoir fait trois fois le tour de la petite chapelle et avoir coupé un peu de bois à l'une des trois croix plantées aux alentours du village.

Relief : La Rocca Blanca (3193 m), sommet frontalier avec l'Italie, constitue le point culminant de la commune de Meyronnes. Les autres sommets principaux de Meyronnes sont : Arête de la Portiolette (2979 m), la Meyna (3067 m), les Rochers de Saint-Ours (Tête de l'Eyssiloun (2896 m), Tête des Adrechouns (2950 m), Chargours (2936 m), Tête de Poursoulina (2903 m), Tpete de la Courbe (3089 m), Tête des Brequets (3079 m), la Tête de l'Homme (2504 m), la Tête de Siguret (3032 m).


 le fort de Roche-la-Croix de Meyronnes
le fort de Roche-la-Croix


Activités : Halte agréable sur la route de l'Italie, la commune de Meyronnes et son hameau de Saint-Ours offrent une grande variété d'activités : randonnées pédestres, escalade, alpinisme, ski, cyclisme et VTT, découverte de la nature...
Au seuil du massif de Chambeyron, ce secteur appartient à la zone périphérique du parc national du Mercantour. La faune et la flore y sont des plus riches, l'histoire des plus intéressantes.
Voici quelques suggestions de balades : le fort de Roche-la-Croix (environ 4 h), le petit tour de la Rochaille (balade familiale de 3 heures à travers la forêt domaniale de La Rochaille et le village de Saint-Ours), les Rochers de Saint-Ours, l'itinéraire de la Tête de Viraysse (un peu plus de 6 h).
Une via ferrata est aménagée à Saint-Ours, avec un dénivelé total de 600 m.
Pour l'hiver, la commune possède 30 kilomètres de pistes damnées dédiées aux activités de traîneau à chiens, de raquettes à neige et de luge.
A proximité immédiate, sur la commune de Larche, vous pourrez pratiquer le ski nordique sur une trentaine de kilomètres de pistes entre 1700 et 2000 mètres d'altitude, vous initier au ski alpin avec 3 téléskis ou faire des balades en raquettes.

Population : Les habitants de Meyronnes sont les Meyronnois (75 habitants) (population légale 2007, INSEE). Il s'agit d'une des communes les moins peuplées du département des Alpes-de-Haute-Provence.

Communes proches : La Condamine-Châtelard (à 7 km au sud-ouest), Larche (à 5 km au sud-est), Saint-Paul-sur-Ubaye (à 11 km au nord).




  Site officiel de la Meyronnes


    Alpes-de-Haute-Provence    Meyronnes 




Copyright © 2007-2017 - Frédéric D.
Les photos du site http://www.photos-provence.fr - Provence, Mer, Montagne - Tourisme en région PACA - sont exclusivement réservées à un usage personnel.
Pour toute autre utilisation ou tout commentaire, merci de me contacter.
mentions légales